Avis Looker Studio 2023 : Fonctionnalités, Avantages, Limites…

avis-looker-studio

📋 En bref : Mon avis sur Looker Studio en 2023

🏁 Introduction : Présentation de Looker Studio

Looker Studio est le logiciel de data visualisation (visualisation de données en français) proposé par Google. Il s’agit du nouveau nom de Google Data Studio. Google a choisi de renommer son outil historique Data Studio en Looker Studio en 2022.

Google Data Studio a été lancé officiellement en 2017 par Google, qui n’a cessé d’améliorer l’outil depuis. Avec le rachat de Looker finalisé en 2020, Google est désormais un acteur sérieux de la visualisation de données.

Aujourd’hui, Google propose 3 produits de data visualisation : Looker Studio, Looker Studio Pro et Looker. Il ne faut pas confondre les 3 outils :

  • Looker Studio est le nouveau nom de Google Data Studio, et est complètement gratuit.
  • Looker Studio Pro : c’est la version avancée de Looker Studio, avec des fonctionnalités supplémentaires, très utiles pour les entreprises (gestion de droits d’accès, propriété des rapports…)
  • Looker est l’outil de visualisation de données payant proposé par Google, offrant des fonctionnalités plus avancées.

Dans cet article, nous parlerons principalement de Looker Studio et Looker Studio Pro.

⚙️ Les fonctionnalités de Looker Studio

Comme sur tous les outils de visualisations de données, nous retrouvons dans Looker Studio les “dimensions” et “mesures“, qui permettent de créer les dashboards. Il est évident que toutes les fonctionnalités courantes sont disponibles dans Looker Studio.

Nous allons nous concentrer sur les fonctionnalités spécifiques de Looker Studio, par rapport à d’autres outils :

  • Les sources de données Google déjà intégrées : Looker Studio est parfaitement intégré avec les autres produits Google tels que Google Analytics, Google Ads, Youtube, BigQuery, Campaign Manager 360, Display & Video 360, Google Sheets, etc… Dans un autre outil, il faudrait parfois beaucoup de travail pour intégrer ces sources de données. Avec Looker Studio, cela peut être fait très facilement, et surtout gratuitement.
  • Les connecteurs : Au delà des sources Google, il est bien-sûr possible de se connecter à tous les acteurs principaux.
  • Les connecteurs personnalisés : Si toutefois vous ne trouvez pas la plateforme que vous souhaitez connecter, Looker Studio vous propose de créer votre propre connecteur.
  • Service cloud et auto-hébergé : Looker Studio est un outil 100% en ligne, il n’y a pas de version desktop, ni même la possibilité d’héberger l’outil sur son propre serveur. C’est un SaaS, hébergé par Google. Cela ne demande pas d’administration système, comme c’est parfois le cas avec d’autres outils (Tableau Server, Metabase). Pas besoin non plus de mettre à jour le logiciel.
  • Création de source de données avancées : Il est souvent nécessaire de croiser des tables qui proviennent de différentes sources. Par exemple, vous pouvez avoir besoin de croiser des données marketing, qui proviennent de plateformes, à vos données d’entreprise. Cela est parfaitement possible avec les “blended datasources“. Il faudra spécifier la (ou les) clé(s) de jointure.
  • Les visualisations de la communauté : Bien que les graphiques proposés nativement par Google soit très nombreux, il y a également des graphiques en version beta, qui ont été créé par la communauté d’utilisateurs.
  • Gestion des droits d’accès (avec Looker Studio Pro) : Par le passé, Google Data Studio ne gérait pas les problèmes de gouvernance et de droits d’accès. Avec la version payante, Google a corrigé ce problème.
  • Les thèmes prédéfinis : Looker Studio propose plusieurs thèmes prédéfinis, qui faciliteront la création de beaux rapports. Par exemple, il y a un “dark theme”, qui peut s’appliquer en un clic.
  • La personnalisation et le design : Beaucoup d’éléments sont personnalisables, comme les couleurs, les polices, les formes et les tailles de leurs graphiques. Il est donc possible avec un peu de travail de faire de très jolis rapports, ce qui a parfois son importance.

Il ne s’agit pas d’une liste exhaustive, et vous trouverez certainement des fonctionnalités qui vous plaisent qui ne figurent pas dans cette liste.

👨🏻‍💻 À qui s’adresse Looker Studio ?

Il faut distinguer l’utilisateur final, qui utilisera les tableaux de bord et les personnes qui utiliseront Looker Studio pour créer ces dashboards et sources de données.

avis-looker-studio-accueil

1. Les utilisateurs finaux

Pour les utilisateurs finaux, l’objectif est d’avoir des dashboards clairs, qui répondent à des problématiques métiers. Selon le secteur de l’entreprise ou du département de l’entreprise, les besoins sont variés. La finance voudra suivre des indicateurs financiers, le marketing des performances de campagnes d’acquisitions, et les RH d’autres indicateurs spécifiques.

Lorsqu’un dashboard est bien conçu, il est facile à être utilisé par des personnes qui n’ont pas un profil technique. C’est d’ailleurs l’objectif de Looker Studio : rendre les données accessibles, et contribuer à développer une culture data driven au sein d’une entreprise.

2. Les profils data

Parmi les métiers de la data qui utiliseront le plus Looker Studio, on retrouvera des business analysts qui pourront par exemple utiliser des dashboards et sources de données existantes pour effectuer des analyses et reporting.

Les data analysts utiliseront également Looker Studio, afin de créer des dashboards et sources de données, qui seront mis à disposition des équipes.

📊 Présentation de l’outil de data visualisation Looker Studio

Dans cette partie, nous allons présenter Looker Studio de manière plus concrète, avec des captures d’écran, et un guide étape par étape. Nous supposons que l’on part de zéro pour la création de ce dashboard, mais il est bien évidemment possible d’utiliser des templates ou dashboards existants.

Il est possible de créer une source puis un rapport, ou de créer un rapport, et d’y ajouter une nouvelle source. Il n’y a pas vraiment de règles pour l’ordre des étapes.

1. Création d’une source de donnée

Afin de visualiser des données, la première chose à faire est de sélectionner une source de données. Pour cela, on choisira parmi les nombreux connecteurs proposés par Looker Studio. Voici un aperçu des connecteurs principaux proposés par Google, et qui sont 100% gratuit. 

Connecteurs proposés par Google pour créer une source de données

Il y a d’autres connecteurs sont disponibles sur Looker Studio, mais ils sont mis à disposition par des entreprises tiers. Ils peuvent être gratuits ou non. Par exemple, pour connecter ses données Facebook & Instagram Ads, il existe des connecteurs personnalisés. La plupart des besoins courant sont disponibles sur Looker Studio.

Connecteurs proposés par des partenaires pour créer une source de données

Une fois le connecteur sélectionné, il faudra autoriser l’accès ou renseigner les information d’authentification à Looker Studio.  Ensuite, la source est prête à être utilisée.

Vous pouvez retrouver la liste des connecteurs Looker Studio, pour voir si votre besoin est couvert.

Vous avez bien-sûr la possibilité de créer les champs calculés qui seront utiles pour la création de votre dashboard à cette étape. Cela peut aussi se faire ultérieurement, directement dans le dashboard. Cela dépend si vous préférez avoir la définition des champs calculés au niveau de vos dashboards, ou de votre source de données directement.

2. Création d’un dashboard

Une fois la source de donnée créée, vous pouvez créer le rapport, en cliquant sur “Create report”.

looker-studio-creation-dashboard

Cela ouvrira un nouveau rapport, avec la source de donnée connectée à ce rapport. Vous pouvez désormais créer les graphiques, tableaux, visualisations et design de votre choix.

3. Construction du dashboard

Vous êtes 100% prêt à créer vos meilleures visualisations. Voici l’ensemble des visualisations proposés par Google. Il y a, en plus de ça, des graphiques et proposés par la communauté.

presentation-looker-studio-graphiques-disponibles
Liste des visualisations proposées par Google

4. La fonction “Explorer”

Looker Studio propose une fonctionnalité en version “Beta”, intitulée “Explorer“. L’objectif de cette fonction est, comme son nom l’indique, de faire de l’exploration de données.

Vous pouvez sélectionner la source de données de votre choix, et effectuer les visualisations qui répondent à votre question. Cela permet de tester des visualisation, de vérifier rapidement une source de données, etc…

🏷️ Looker Studio : Prix & Tarifs en 2023

C’est le gros avantage de Looker Studio (anciennement Google Data Studio), c’est 100% gratuit. Toutes les fonctionnalités sont accessibles sans débourser le moindre euro, sans aucune limitations.

Looker Studio Pro est payant, et le prix est uniquement accessible en effectuant une demande de devis. D’après certains utilisateurs, les prix seraient de 7$ par mois et par utilisateur.

C’est la même chose pour connaître le prix et tarifs de Looker.

👍 Les avantages & points forts de Looker Studio

  1. La gratuité : C’est le cas de la plupart des produits Google, l’outil est 100% gratuit. C’est un point important pour un bon nombre d’entreprises. C’est donc un outil idéal pour débuter dans la visualisation de données.
  2. Simplicité d’utilisation : Looker Studio est facile et intuitif à utiliser. Même pour les utilisateurs qui n’ont pas un profil technique. L’interface propose un système de drag and drop, comme on ferait sur Excel / Powerpoint ou Google Sheets / Slides. Si vous êtes familier avec ces outils, vous n’aurez aucun mal à prendre en main Looker Studio.
  3. Facilité d’intégration avec les données Google : Comme Looker Studio fait partie de la famille Google, il s’intègre facilement avec les sources de données de Google, telles que Google Analytics, Google Ads, Google Sheets, BigQuery, Campaign Manager 360, Display & Video 360, Google Cloud Storage, Youtube, etc… C’est assez impressionnant. C’est l’une des raisons pour lesquelles Looker Studio est plébiscité par les agences marketing.
  4. Connectivité avec de nombreuses sources de données : En plus des sources de données de Google, Looker Studio peut se connecter à d’autres sources de données tierces telles que MySQL, Postgres, Redshift, Snowflake.
  5. La possibilité de créer des champs calculés avancés : La création de champs calculés est clé dans un outil de data visualisation. Tous les calculs les plus avancés sont possibles, avec le grand nombre de formules proposés par Google.
  6. Une large communauté : L’outil étant populaire, on peut bénéficier de graphiques personnalisés et avancés développés par la communauté, mais aussi des connecteurs avancés. Vous êtes donc (presque) sûr de trouver le graphique ou connecteur souhaité.
  7. Des modèles et templates : Pour les cas d’usage classique, vous pourrez trouver des templates déjà pré-conçus. Par exemple, Google fournit un dashboard pour suivre le trafic de son site web, la croissance de sa chaîne Youtube, les performance des ses publicités Google Ads. Cela peut constituer une bonne base à améliorer.
  8. Une personnalisation puissante et un joli design : En passant un peu de temps sur ses tableaux de bords, il est possible de les rendre vraiment joli. Et même si le fond est le plus important, il est souvent très apprécié d’avoir des jolis dashboards. Looker Studio permet cela.
  9. Collaboration en temps réel : Il est possible de travailler sur le même rapport à plusieurs personnes en même temps, de la même manière que sur Google Sheets par exemple.
  10. Les Tableaux avancés : Looker Studio permet de mettre des URLs cliquables dans les tableaux, mais aussi des images inclues directement dans le tableau. Cela peut-être utile pour afficher des logos, ou miniatures.

👎 Les inconvénients & limites de Looker Studio

L’outil étant 100% gratuit et très performant, il est difficile de trouver des inconvénients et limites à Looker Studio, mais en voici quand même quelques uns…

  1. Pas de systèmes de versions : On aurait beaucoup apprécié d’avoir un système de versions et d’enregistrement des modifications, comme c’est déjà le cas sur Google Sheets ou Slides.
  2. Pas d’intégration avec des fonctions avancés de Google : Par exemple, on aurait aimé retrouver certaines formules de Google Sheets pour la création de champs calculés (GOOGLEFINANCE, GOOGLERTANSLATE…)
  3. Pas de gestion de droits d’accès en version gratuite : Toutefois, la version Looker Studio Pro permet de palier ce problème.
  4. La collaboration en temps réel semble parfois compliqué : Quand il y a beaucoup de graphiques et d’éléments sur un dashboard, il peut y avoir quelques bugs d’affichage entre les 2 utilisateurs qui éditent le tabelau de bord.
  5. Pas de possibilité d’auto héberger : Certaines entreprises préfèrent héberger leur outil de visualisation pour ne pas que leurs données soient dans le cloud. Si c’est votre cas, Looker Studio n’est pas pour vous.

⭐ Les avis et critiques des utilisateurs de Looker Studio

Les avis des utilisateurs de Looker Studio sont globalement très positifs. En effet, ils apprécient le côté intuitif et la rapidité à prendre la plateforme en main, au moins pour créer des rapports basiques. L’intégration instantanée de données de l’univers Google est aussi très apprécié.

Les avis négatifs sont souvent des utilisateurs qui auraient aimé voir un outil plus mis à jour, et plus développé par Google. Par exemple, certains utilisateurs pensent que Google a cessé d’améliorer le produit. Toutefois, il faut bien se rappeler que l’outil est 100% gratuit et déjà très abouti.

🎓 Formation, Tutoriels, Communauté & Certifications Looker Studio

Les formations et tutoriels sont abondants sur Google Looker Studio, que ce soit sur Youtube ou sur les plateformes de cours en ligne.

La communauté est aussi très importante, et met à disposition une grande variété de templates et modèles dont on aurait tort de ne pas s’inspirer.

Il n’existe pas de certification sur Looker Studio.

📚 Support Client, Assistance & Documentation Looker Studio

Comme souvent pour les produits gratuits de Google, le support client et l’assistance n’est que très peu au rendez-vous. Par contre, la documentation est de grande qualité, et peut se suffire à elle-même dans la grande majorité des cas.

Pour les offres payantes en revanche, avec Looker Studio Pro, vous aurez un point de contact chez Google, mais plus pour la partie commerciale que technique.

📈 Quelle tendance et avenir pour Looker Studio ?

Avant de choisir une technologie pour son entreprise, il est primordial de se demander si l’outil va durer dans le temps. En effet, pour une grande entreprise, le coût de migration de rapports d’un outil à un autre est incroyablement élevé. Choisir le bon outil dès le départ est donc important 🙃

Looker Studio est très présent sur le marché de la data visualisation, et n’est pas prêt de disparaître. L’arrivée récente de Looker Studio Pro ne fait que renforcer la crédibilité de Google sur le marché de la visualisation de données. En effet, les nouvelles fonctionnalités apportées telles que la gestion des droits d’accès en font un outil sérieux pour les entreprises.

🏆 Les meilleures alternatives à Looker Studio en 2023

Selon nous, les meilleures alternatives à Looker Studio sont :

  • Power BI : La solution de Microsoft, qui revient moins chère, et est très bien intégrée à la suite Office, que bon nombre d’entreprises ont déjà. Vous pouvez lire mon avis sur Power BI.
  • Tableau : La solution de Salesforce, qui est très complète mais le coût peut être assez élevé. Lire mon avis sur Tableau.

📋 Conclusion : Faut-il utiliser Looker Studio en 2023 ?

Comme souvent pour choisir un outil, le choix d’un logiciel de visualisation de données dépend de plusieurs critères, notamment :

  • La taille de l’entreprise
  • Le nombre d’utilisateurs qui auront accès à l’outil
  • L’usage de ces utilisateurs (création de rapports, consultation…)
  • Le budget
  • Les enjeux : quelles données doivent être intégrées en priorité ?
  • La stack technique de l’entreprise
  • Google Workspace ou Microsoft

Looker Studio est idéal si vous souhaitez intégrer des données qui proviennent de l’environnement Google.

☝️ Foire aux questions

Il est assez difficile de répondre à ce type de questions. Toutefois, il n’y a pas de limites en tant que tel. Il est tout a fait possible de charger des dizaines de millions de lignes, voire même quelques centaines de millions de lignes. Cela dépend bien-sûr d’où sont stockés vos données.
Comme souvent avec les produits Google, le support n’est pas le point fort. Il n’y a pas de point de contact. Il y en aura un avec Looker Studio Pro, et avec Looker.

1 comment
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *